Recherche dans le blog

Voir notre vidéo

Vous avez un projet ?

Vous souhaitez un devis, vous avez besoin de conseils? nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Demande de devis

Contactez-nous

Agence Prestashop, Wordress, Drupal, Google partner

Faut-il choisir la marketplace en plus de son site internet ?

Publié le 01/04/2020

Le principe 

La notion de marketplace s’est développée avec la vulgarisation de la vente en ligne. Elle désigne un site où différents types de vendeurs vont proposer leurs produits/services. En échange, ils versent une commission pour le site de vente. Le profil des acteurs qui opèrent sur les marketplaces varie au fil des années. D’abord occupés par les vendeurs professionnels, ces sites spécifiques accueillent aujourd’hui des vendeurs particuliers et indépendants.

Fidèle aux préceptes de l’ecommerce, ce système de vente propose de nombreux avantages. Pour les professionnels, vendre sur les marketplaces permet d’acquérir davantage de clients. À cela s’ajoutent les garanties pour les paiements. La présence sur ces sites participe également à la visibilité de l’entreprise. Dans ce sens, la marketplace se complète parfaitement avec un site internet. De leur côté, les consommateurs/client peuvent bénéficier d’une multitude de choix de produits.

Quelques exemples de marketplaces

Face à l’enjeu que représente l'e-commerce, les leaders d’e-commerce se pressent pour les marketplaces. Darty, eBay et Cdiscount font partie des précurseurs décidés à exploiter ce canal de vente.

À côté de facebook marketplace, Google a décidé aussi de franchir le pas avec son google marketplace. Pour parvenir à ses fins, le géant américain a d’abord décidé de faire dans la dentelle. Il a tout simplement transformé Google Shopping en Google marketplace. Afin de booster les ventes, la firme a choisi de mettre en avant les offres plus intéressantes. Pour maximiser les commissions, Google sait pourtant s’y prendre pour promouvoir celles plus chères. Ces dernières sont souvent présentées à travers des annonces publicitaires alléchantes, bien structurées.

Le dernier géant à se démarquer dans le secteur est amazon marketplace. Cette plateforme s’est très vite développée en s’appuyant sur la popularité déjà acquise d’Amazon. En 2016, son succès s’est traduit par des dizaines de millions d’acheteurs potentiels et près de 2 millions de vendeurs. Pour séduire les clients, il a renforcé sa stratégie via des offres comme Amazon Premium. 

Comment réussir dans la jungle des marketplaces ?

Avant tout, il faut savoir que les marketplaces ne font plus l’apanage des géants de l’e commerce. Tout le monde, ou presque, peut y investir à condition d’avoir de l’ambition. Cependant, la réussite n’est pas automatique en matière de vente en ligne tout comme pour les autres investissements. Il faut respecter les principes fondamentaux de ce marché révolutionnaire pour réussir.

Pour attirer des investisseurs, la plateforme doit ainsi agir comme un tiers de confiance. Cela implique d’être capable d’assurer aux utilisateurs le respect de la confidentialité. Elle doit aussi garantir un cadre d’échange transparent et sécurisé. De même, il faut disposer d’une stratégie efficace pour la gestion du catalogue produit. Enfin, le service proposé doit garantir une prise en charge efficace pour la gestion des litiges.

En somme, les marketplaces constituent une opportunité pour les entreprises pour acquérir de nouveaux clients. Ce sont aussi d’excellent outil pour booster la visibilité via le web, notamment dans l’univers de l'ecommerce. Évidemment, il n’est pas question ici de troquer son site marchand contre une place de marché. Ce dernier est simplement utilisé en renfort pour augmenter le chiffre d’affaires.

Pour mieux vendre sur ces places de marché, il faut aussi respecter les règles de base. Celles-ci incluent de bien travailler les photos et la description des produits. Les clients sont aussi sensibles sur la qualité du packaging et le respect du délai de livraison.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.